Mauritanie Maroc 2017

09 Mars, DAKTARI…

On est parti sans encombre rejoindre notre goudron pour prendre la piste plus loin. Nous n’avons pas eu besoin de repasser par le village, tant mieux on fait moins neuneu.

Et puis au détour d’un virage nous trouvons notre piste, elle est grande et large on y roule facile on y rencontre parfois des accacias au bout de 10 minutes avec le Gepetto, ça nous démangeait grave, on crie Daktari comme quoi plus on vieillit plus nos souvenirs d’enfant remonte à la surface.

Belle piste roulante avec parfois un peu de sable. Tout d’un coup beaucoup de sable et puis encore plus de sable et là premier tankage. On sort la pelle les plaques et on dégonfle après un peu d’effort le dromadaire est reparti et c’est pierre qui s’est enlisé on repelle, on réplaque et il sort. Devinez qui ramènera les plaques ?

Et on reprend la piste toujours du sable, un chameau par ci par là et un acacia assez grand pour nous abriter. On sort les chaises et c’est le pic nic. On mangera le pain que le gendarme nous a donné au dernier contrôle. Petit moment bien agréable.

On reprend la piste, dune , dunette, sable gris, sable blanc, poste de police échange de bon procédés le gendarme serre la main à l’homme qui lui donne un petit papier blanc avec nos identités. Bonjour ça va, tu vas où c’est bon tu peux y aller.

Il est 17h et la fatigue se fait sentir, Pierre s’enlise on l’aide je pelle, les mecs mettent les plaques on repart et toc c’est notre tour rebelotte c’est reparti pelle plaque et là surprise je vois l’eau couler du réservoir la loose grosse fuite le coude est fendu. on verra au bivouac…

Dernier village traversé, les enfants sont harceleurs et un peu agressifs, fuyons !!

On trouve notre bivouac, Pierre Yves ne pouvant pas réparer le réservoir, ce soir c’est douche sans restriction youppi c’est la fête.

Pas un souffle d’air, il fait chaud à 9h nous sommes au lit toutes fenêtres ouvertes espérant un petit courant d’air.
Il y aura du vent mais qu’à 3h du mat !!!



Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *