Iran 2019

10 Octobre, Kerman

Nous reprenons la route à la fraîche après un brin de causette avec le berger du coin, dialogue de sourd mais le monsieur semble content qu’on soit là.

Ces routes sont interminables, bordées de poteaux électriques tantôt  des petits voltage tantôt de haute tension et de cultures énormes de pistachiers.

Arrivée à kerman on retrouve les embouteillages des villes iraniennes mais en pire par l’insouciance des automobilistes.

Visite incontournable du bazar où les baloutches sont plus nombreux qu’à Yazd et reconnaissables par leur costumes plus colorés fait d’un long pantalons larges et resserrés au chevilles et d’une tunique à broderie sur le devant. Ethnie issue du Pakistan très proche et de l’Inde.

Balade sympa dans un joli bazar très frais qui se finit par des allées de produits frais et on finit pour un déjeuner au  hammam lieu vanté par le lonely planet, pas mal mais c’est aussi le rendez vous des touristes.

Nous finirons notre journée dans les jardins de Shahzade aux bassins et qhanaq spectaculaires dans ces décors de montagnes désertiques.

Soirée rafraîchissante et comme c’est jeudi c’est le lieu chic où les iraniens viennent pique-niquer et passer la soirée à l’ombre des grands rêves.

Ecrit par

One Comment

  1. J espere que Mumu a profite du Hamman
    Gepeto n a pas ses petits gateaux 😥😥😥
    Quelles sont les specialites
    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :