Mauritanie Maroc 2017

13 Avril, La fin du gite

L’homme se réveille de très bonne heure et oui dormir sur une paillasse ça n’est pas son truc et il a bobo partout. 7h30 on se lève fissa pour choper la douche avant les espagnoles filles. Petit moment de solitude, il y a la porte, le carrelage au sol et au mur, un gros sceau d’eau, une très grosse louche sans le manche et en plastique et la robinetterie de douche sans la douchette et son tuyau de raccord !!! Le but étant qu’avec la louche tu pioches de l’eau dans le sceau et de la robinetterie tu prends de l’eau chaude pour mettre le tout à bonne température et tu t’asperges d’où le fait que la toilette prend un certain temps.

Nous plions nos affaires et on se prend un petit déjeuné sur la terrasse c’est beau le ciel est bleu. On va visiter Megdaz, dernier village au fond de la vallée tout en pissé et vieux de 400 ans.

Bon faut pas traîner si on veut arriver à Marrakech pour faire les lessives, il nous reste 150km de routes/pistes, nous zigzaguons dans des tout petits villages et roulons constamment dans une espèce de farine rouge. On s’arrête pour quelques photos et prendre un encas et nous sommes attaqués par une horde de petits garçons, bonjour comment tu t’appelles ? Et on répond, tu as un stylo heu non tu as un bonbon toujours non il y’en a un qui répète tout ce que l’on dit. Quand les filles arrivent un peu plus timide mais tout aussi coquine on échange les prénoms, des clins d’œil et quelques grimaces, les filles rigolent et comme une envolée de moineaux elles redescendent en courant vers le village. Les garçons un peu macho lèvent une épaule avec un regard qui en dit long sur leur incompréhension du comportement féminin, nous font un petit signe et filent vers l’école.

Après 3 heures de route on arrive à Marrakech, une petite séance de dépoussiérage du dromadaire. Aération de notre maison, et ce soir c’est petit repas en zamoureux, crevettes à l’apéro et omelette berbère façon Mumu. Mais quand tout est organisé il y a toujours un truc qui change. On fera l’apéro à 4, un morbihannais et un mec de la Rochelle qui rentre du Burkinabé il y est parti seul avec sa femme. Les madames sont en promenade dans là médina je vous rassure on ne les a pas laissé. Petite soirée d’échanges plutôt sympa.

14 Avril, Journée off.

Mises à jour des petits travaux mécaniques et domestiques et ballade dans la médina

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *