Mauritanie Maroc 2017

13 Mars, Journée de galères

On est parti de bonne humeur pour rejoindre Tidjikja. En chemin on rencontre de jolies dunettes, du joli sable des bébés chameaux avec leur maman, des bébés ânes avec leur maman. Le sable n’est pas très dur on s’enfonce un peu. Moi je pensais qu’on en avait fini avec le sable j’ai du louper un truc.

Au détour d’une dune plaf on se vautre, pelle sortie, plaques et on dégage la voiture, 1er essai raté, on recommence on creuse on réplaque nouvelle tentative et Mince toujours pas sorti, on laboure à fond. Pierre nous rejoint, pelle et plaque à chaque roue et on sort. Un accacia nous tend les bras pour la pause pic nic se mettre au frais et récupérer.

Allez on repart, on cherche, on jardine et Pierre nous lance un SOS je suis planté. Coup de chance on est sur du plat et du dur. Bon il est bien planté, posé sur le sable comme une baleine échouée. On sort les cordes (ça change et on le tire, super, et hop il se replante on rajoute une corde à la corde et on le retire. Cool maintenant on est tous les 2 sur du dur petit coup à boire, et on repart. Toujours des dunes, il est où ce passage merdoum. Et mince, Pierre s’est replanté.. Et nous aussi, on commence par qui ? Bon on commence par se déplanter car juste devant nous il y a un sol dur qui nous tend les bras. Chose faite, on s’attaque au Déf première tentative ratée, 2eme tentative on pousse pour l’aider, le Déf avance Gepetto s’étale et le Déf se replante.

Allez on sort les grands moyens. Treuil prêt, trop court on lui rajoute la sangle et on le tire par derrière. Il est sorti mais pas assez. Maintenant ce sera seulement le treuil. Et bien non le treuil est sorti de son rouleau. Pierre nous rejoindra en marche arrière en posant les plaques au fur et à mesure. La dunette ressemble aux plages normande lors des grandes marées et après le passage des touristes pêcheurs c’est laminé !!!

L’homme sort son couteau papillon, sa scie à métaux, sa poudre de perlimpinpin et se met à réparer le treuil. Et oui il est comme ça mon Gepetto et puis ça peut servir. Et moi dans mon coin je me dit qu’on avait eu l’idée de changer le filin pour un filin plasma mais que j’ai préféré mettre un store et que comme il y a un peu de vent on ne l’a pas encore utilisé je me fais l’effet d’une dinde ensablée.

Vrai, c’est beau, mais là je fatigue un peu car 40 kms en 7 heures de conduite et plein de plantages on est pas prêt d’arriver au fleuve Sénégal.
Cette nuit on reste là.

Ecrit par

4 Comments

    1. Et encore tu n’as pas tout vu 😂😂😂
      Moi j’aime bien le sable, c’est tout doux, ça glisse bien et ça cimente les couples lors des plantâges 😂😂😂😂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :