Iran 2019

17 Octobre, quelque part dans la province de Fārs

On lève le camp direction la nécropole royale de Nash E Rostam où nichent dans des roches sculptées les tombeaux de Darius, Artaxerxes 1er et 2 et Darius 2. Quelques mille années plutard les Sassanides y sculpteront les bas reliefs. En face, une tour carré temple Zoroastrien.

Il est 10h et il fait bien chaud, sous mon scarf je transpire à grosses gouttes il est temps de partir.

Petites routes sympa ou de belles cultures de maïs nous interpellent dans un paysage aussi désertique.

Arrêt chez le coiffeur pour monsieur, faudrait pas qu’il ait les cheveux dans les yeux.

Un petit tour chez le boulanger qui fera un pain spécial pour Gepetto, dois je m’inquiéter ?

Et on roule jusqu’au petit village de Abarkuh où une ancienne glacière nous attend, un tour en ville où un jeune garçon sur sa moto flambant neuve nous accompagne et veut faire la course avec notre dromadaire et comme Gepetto est joueur le gamin est contant. On s’arrête quelques courses et nous voilà encerclés par une horde de bambins qui s’exercent à l’anglais sur 2 petits vieux. Pendant ce temps le jeune à la moto (125cc), 13 ans, nous offrira le thé avec une telle gentillesse que j’en suis émue.

On dit bye-bye à tous et surtout à notre mister Reza si touchant.

On bivouaquera à quelques kilomètres au calme en attendant les étoiles.

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *