Espagne 2020

19 octobre,

Il a fait bien froid cette nuit, 1 deg, ça raffermit les chaires mais ça donne pas envie de sortir de nos couettes.

On attaque les parc naturels et au détour des petits virages nous apercevons nos amis les cervidés maman et bébé biches.

Ils se baladent en groupe tranquille, ici ils sont protégés. On suit le Tage aux eaux transparentes et par moment vertes.

Et puis nous doublons 2 vélo cyclistes, c’est facile.

On sort du parc, on s’installe au soleil pour le dejeuner, chaises tables, vrai repas, le pied !

Et nos 2 cyclistes arrivent, on partage le café et les pommes avec nos Madrilenes, on papote en peu et on repart.

On coupe beaucoup pour être ce soir à Nuevalos, je veux visiter le parc, on a déjà visité 2 fois le monastère.

En attendant, les changements de couleurs sont incroyables, ici la terre est noire et les arbres de différentes essences permettent de voir une palette de vert, de jaune, de rouge.

De plus, les champs ayant été retournés dessine au loin des formes géométriques qui donnent de la profondeur au paysage.

Enfin le parc du monastère, Wahoo ça vaut l’effort des marches, de la marche, de la brumisation des cascades, c’est très beau au soleil de fin d’après midi.

On trouve le camping mais il est fermé. Tant pis pas envie de chercher un bivouac d’enfer on se tank devant et on sera au calme pour une soirée cool.

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *