Iran 2019

21 Septembre, de Navizar à Chaloose

Après une nuit calme nous reprenons la route. Petite rivière au fond des gorges rouges, petites cascades, ça monte c’est beau, plus on monte plus les cascades sont hautes. Les virages sont nombreux et serrés, le goudron a laissé la place depuis un petit moment à la terre et nous arrivons sur un hameau remplit de verdure à 2800m, à la sortie d’un virage nous rencontrons un couple russe en moto (Gs 1150) on papote, on continue notre chemin et stop un aigle passe et un deuxième c’est époustouflant ce ballet. Retour à la route et nos petits russes sont arrêtés. Sergueï a le mal de l’altitude 3150m, on l’assoie dans le dromadaire on donne de l’eau, Gepetto fait un café, on distribue nos petits gâteaux, on le requinque et hop

Il reprend la route.

On fera un km avant un nouvel arrêt au détour d’un virage la vue époustouflante d’une montagne couverte de calcaire blanc nous invite à la photo, 2 voitures sont déjà arrêtées, bonjour etc on repart avec du raisin, des pêches et des oranges Nous on donnera nos petits gâteaux italiens.

On a passé le col 3245m et on redescend en zig et en zag c’est impressionnant, on aperçoit des névés sur le sommets nord de la chaîne de l’Alborz.

Les fins ruisseaux qui nous accompagnent depuis un petit moment se transformeront en grosse rivière en bas.

Pour faire 96km nous auront mis 6h.

Grosse truite dans une gargote ou on se fera offrir par une famille une brochette de poulet qu’ils ont préparé pour nous. et nous arrivons dans un « camping » sur la mer Caspienne.

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *