Maroc 2019

22 Avril, de Oualidia à Souira Qdima

Après avoir rangé toutes ses petites affaires dans sa moto le gendre nous quitte pour rejoindre Tanger. Le cavalier solitaire arrivera sans encombre au bateau. Vogue petit hamster sur les flots bleus et rejoint ta maison après un grand périple.L’homme travaille un peu sur l’ordi et moi je lis, un peu d’huîtres quelques tomates et nous prenons la route retour vers Agadir mais en attendant nous prenons la piste qui serpente entre cultures et mer à Lakkarta pour en sortir à 20km de Safi.Jolie piste qui de cultures de tomates, navets, courges etc nous mène parfois au bord de mer, c’est vraiment très mignon et impressionnant de voir ces carrés de cultures entourés de bambou afin de les protéger du vent marin.Petites photos, et on retrouve le goudron, puis Safi et comme l’homme veut faire le bord de mer il n’écoute pas son copain GPS et on se retrouve à longer la partie très industrielle de Safi, les usines de phosphates d’où sort des cheminées des grosses volutes de fumées qui a mon avis sont pas inoffensives pour les poumons.Et la jolie mer montre son museau on zig zag sur de beaux paysages et on arrive à Souira Qdima direction le camping, on longe une plage, 3 camping cars sont plantés sur le parking du poste de secours, on roule et le camping n’est plus un camping. On fait quoi, ben il est 17h30 et le prochain camping est à 45km de petites routes, on va se coller aux camping cars.L’homme bougonne mais moi pas envie de chercher bivouac à la lampe de poche dans le sable.On est face à de superbes villas complètement inhabitées, en 2heures de temps on verra 3 chiens, 2 marocains dont un qui menait son troupeau de moutons.Fait pas chaud dans le coin on se replie vers l’intérieur puis au lit.Le vent souffle fort ce soir.

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *