Maroc 2019

24 avril Essaouira a Taroudannt

Nuit galère entre de jeunes espagnols en goguette et les chiens hurlant nous avons très peu dormit.
Au matin je me suis vengée, je les ai réveillé à 8h et en vraie Tati Danièle je me suis régalée. 
Somme toute ils étaient quand même plus en forme que nous, on n’a plus l’âge 😉
Nous sommes descendus par les pistes, paysages sublimes hésitant entre amandiers et arganiers avec quelques palmiers en fond d’écran.
Puis en montant plus haut nous trouvons des sapins hauts et maigres, de jolies vaches grassouillettes et de tout petits hameaux.
Se sont de belles pistes tantôt bien remblayées et tantôt ignorées de tous. Et après quelques heures de route nous arrivons dans la belle descente qui nous mène de Bigoudine au barrage de Abdelmoumen.
Petite route très sympa ou les freins du dromadaire ont beaucoup chauffés.
Et nous arrivons à Taroudannt, belle ville à la médina entourée de remparts rosés par un joli couché de soleil.
Un arrêt pâtisserie et petite soirée sous les cocotiers.

 

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *