Mauritanie Maroc 2017

24 Avril, La boucle de Laayoune – étape 9 – 196 Kms

Pour changer départ 6h, nous seront CP4 aujourd’hui tout seul comme des grands.

Petite ballade de nuit vers l’erg de Laayoune, petite piste le long des dunes et on arrive à notre point de contrôle, je n’ai rien vu du trajet, j’avais l’impression d’être dans une caravane de trafiquants voyageant de nuit pour pas se faire choper. Il est 7h15, il fait 16 degrés. On se prépare le petit dej et on attend.

Gepetto branche la musique on est peinard sur nos sièges et puis un grain de folie nous prend et on se fait un petit rock dans le sable et puis on voit passer 3 premières motos (toujours dans l’ordre le 56, le 13 et le 42 ou le 42 et le 13) on a sorti l’appareil photo et le Gepetto va mitrailler aujourd’hui à donf. On distribue des bonbons les zanimales repartent et le vent de sable se lève.

Toujours en attente on se paye un fou rire phénoménale avec l’homme qui me fait la grande scène de full monty. Petit défilé des motos qui sortent des dunes, qui surfent sur la crête ils sont tous contents. Aurelie, Arthur et Dimitri nous font un balai sur les dunes pendant ce temps Gilbert nous parle de Joséphine et du poisson qu’il va manger en sortant des dunes. Ils repartent, nous aurons vu au premier tour 32 motos au 2eme tour 18, tous avaient le sourire. Les premières voitures arrivent à 13h05 et se pressent pour rejoindre le départ avant 14h pour le 2nd tour sur les 4 voitures seules 3 reprendront la piste. David et Monique passent un petit moment avec nous puis montent sur une dune pour faire le relais radio. Yann et Violaine nous rejoignent car nous n’avons pas de radio fonctionnelle. A 16h c’est l’heure de l’apéro!! Et dans les dunes !!!

A17 heures tous seront sortis du bac à sable, même les 4 voitures du premier tour.

On reprend notre dromadaire, l’homme a le mal du sommet, il tente une petite approche mais la raison lui revient et pelleter c’est vraiment plus l’heure. Nous glissons sur le sable et Gepetto s’amuse comme un petit fou.
Nous rejoignons le groupe à la sortie, ils étaient prêt à revenir nous chercher, c’est y qu’on aurait été lent ?

On arrive à l’hôtel, on boit un petit apéro. Patrick nous fait des galettes c’est un petit breton de Vitré, si on est appelé à revenir et qu’il est là on apportera le jambon et le gruyère pour les œufs pas de soucis on en trouve partout ici.on fait un petit briefing on apprend que Marylin et JeanLuc quittent la course car leur boîte de vitesse est HS, ils sont tristes car la rupture est brutale. Le grand chef explique les roads book du mardi et mercredi, puis nous invite à rejoindre le bar où est servit un apéro par les alsaciens qui quittent le raid.

Nous passons une bonne dernière soirée, un peu triste de ne pas continuer mais néanmoins heureux d’avoir fait un bout de chemin avec le raid de l’amitié, d’avoir rencontré des personnes uniques, je n’ai pas pu tous vous citer mais tous vous avez marqué nos 10 jours de présence. Merci à tous de votre gentillesse, de votre humour et de vos connaissances partagées.

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *