Grèce 2018

26 et 27 Septembre

Après une nuit houleuse sur la mer et venteuse sur la terre, bref une nuit de daube on décide de se prendre un apparthotel à Monemvasia pour se protéger du vent qui doit forcir encore. Jean Louis étant bien à l’abri part pour un nouveau camping.
On prend notre temps en route, les rafales de vent sont parfois très violentes.
Arrivée près de Monemvasia l’écume des vagues s’envole sur la route c’est marrant. Les rouleaux se jettent avec force sur les rochers, on se croirait en Bretagne par mauvais temps. Au petit port les voiliers se sont mis à l’abris de la houle et les petites barques de pêcheurs n’iront pas se balancer sur les flots bleus.
On réserve notre hôtel et on s’installe au resto pour déguster les spécialités et on s’éternise en admirant la mer.
Petit tour en ville, on se garde la visite de la vielle ville pour demain et on rentre dans notre refuge.
Petite soirée bien calme au coin du feu.
Après une nuit très calme et une matinée de glandage bien méritée nous partons à la découverte de la vielle ville après un déjeuner pantagruélique dans le même restaurant que la veille.
Traversé du petit pont qui relie les 2 cités, petit tour dans la vieille ville sous un fort vent.

Puis un petit tour au cimetière à la recherche de points GPS en comptant les lettres sur les tombes. Et nous voilà partis sous la houlette de Paul à la localisation de la géocache près du pont recouvert par les vagues toutes les 2 minutes. Moralité on a rien trouvé mais les hommes ont bien failli rentrés mouillés 😂😂😂

Retour à l’appartement où nous passerons la soirée sans électricité 😂😂😂

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *