Iran 2019

30 Septembre, du lac salé à Qhom

Etape de liaison et sur notre route nous avons vu de belles ruines, vestiges d’un temps passé, caravansérail (hôtels des marchands on est un peu sur la route de la soie😉), villages abandonnés en pisé aux toits arrondis. Et nous nous faisons doubler , on nous klaxonne et on nous fait signe de s’arrêter. Sortent de la voiture un monsieur et sa femme trop contents de nous voir ils nous donnent des pistaches, des pommes et des oranges. Et ben moi, je leur ai offert des « petits lu »iranien 😜.

On roule direction le caravansérail non répertorié sur les guides mais que Gepetto a découvert sur Google Earth  et comme c’est paumé dans la nature on y bivouaquera.

On y arrive mais oh surprise ce n’est pas isolé, 4 familles vivent près du lieu. On papote avec eux dans notre farsi fluently, nous sommes invités au thé qu’on décline gentiment et loin des regards nous nous installons pour la nuit après quelques photos. Le soleil se couche sur les ruines du caravansérail, petit repas sous les étoiles et gros dodo bien mérité.

Ecrit par

One Comment

  1. J’adore ce mot caravansérail
    nom masculin

    EN ORIENT
    Vaste cour entourée de bâtiments où les caravanes font halte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :