Maroc 2018

5 Mai, Etape 6, Grande Boucle Merzouga, 166,89 Kms

Cool aujourd’hui on se lève tard, 8h le panard.
On prend notre CP avec le couple infernal Diego, Jacky et pendant ce temps Christian va chez le coiffeur barbier. On se fait un petit café , les premières motos arrivent et papa pastèque distribue ce fruit, véritable nectar des motards.
Nos jeunes chiens tout fou Steve et Peter arrivent bien chaud on a le droit à un show de la part de Peter dément du départ de notre CP jusqu’aux gendarmes placés à 50 mètres, d’une roue arrière majestueuse. Ceci étant et afin que nous gardions un temoignage pour la postérité Peter a réédité plusieurs fois son spectacle😂
Vers 10h30 nous voyons une moto arriver en sens inverse c’est notre Guy le sosie de Keve Adams imperturbable et mort de rire qui a pris la boucle à l’envers. Si nos clowns n’étaient pas là les CP pourraient être monotones 🤣
Et puis, vers 11h on voit un véhicule du 56 s’arrêter et surprise super sympa ce sont les parents de Jérémy Le Gallic Numéro 56 de l’édition de 2017 qui arrivent accompagné par leur fiston et son épouse.
Cette année il faisait un petit tour du Maroc avec sa femme et ses parents mais il a tenu à être là pour les épreuves de Merzouga. Quel plaisir de le revoir car il fait parti de ces jeunes qui ont toujours eu un petit mot sympa ou une attention particulière pour les « jeunes CP » que nous sommes.
On doit se voir ce soir, car ils vont faire un petit tour.
Notre Christian arrive tout frais et content Annick est un peu moins heureuse, son homme enlève son chapeau et oui il a la coupe du légionnaire ou de Chéri Bibi quand on l’a envoyé à Cayenne 😂😂heureusement que les cheveux repoussent🤣🤣
À la fin du CP nous partons tous en bordure des dunes faire un BBQ offert par la famille Berthé.
On se suit et en haut d’une petite bosse de sable Jean Pierre se tank.
Ou es tu Bertrand pour redire à ton père qu’il ne faut pas insister 😂😂
On le remorque et hop à l’abris des tamaris commencent nos agapes. Le BBQ est prêt , le bœuf et l’agneau grillent en douceur, on se régale, on se lèche les babines on a bouffé comme des chancres 2,5kg de viande👏🏻
Petite sieste pour les hommes, Gepetto bosse sur les photos.
On range et à la queuleuleu on regagne l’hôtel.
On part en repérage pour les CP de demain et sur le chemin du retour je croise ma petite bassine grise qui virevolte sur le sable. Le temps de comprendre que mon Gepetto avait posé la bassine sur le pare-chocs avant et que celle ci s’est fait la belle sur la route ma bassine est déjà à Taouz, encore une qui va me manquer 😭
Place au briefing puis à l’apéro préparé par Stéphane qui fête tous les ans sa rencontre avec sa tendre Cecile sur le raid.
On papote avec les parents de Jérémy et comme ils sont de Pluvigner l’homme leur dit qu’il a des cousins là bas et de fil en aiguille et bien ce sont des potes Que le monde est petit 😉on promet de se voir pour le festival interceltique à Lorient.
A 22h on file au lit car demain on se lève tôt. Les jeunes font la fête, le sommeil tarde, il fait chaud, la nuit va être longue et courte à la fois.

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *