Iran 2019

6 Octobre, direction Karanagh et non Carnac

Nous avons quitté notre petit bivouac direction tout droit pour gagner Tabas.

On suit les camions sur cette grande ligne droite avec pour seul horizon soit des montagnes soit des plateaux agrémentés de dromadaires parfois, ou de carrières souvent.

Après quelques 100km une jolie oasis au milieu de rien met un un peu de vert dans nos yeux, moment propice ou nos amis iraniens s’arrêtent pour le picnic.

On roule encore un peu et nous arrivons à Tabas grosse ville de 56000 habitants aux rues larges et ombragées, située entre le Dasht e Kavir et le Dasht e Lut.

Promenade dans le Bagh e Golshan (jardin Golshan) dessiné sur le modèle persan. Les qanaq (canaux) courants le long des allées rafraîchissent l’air et au centre de cette espace boisée d’essences différentes nous découvrons un beau bassin dans lequel pataugent allègrement canards et oies sous la surveillance flegmatique de 3 pélicans. Arrêt, pause et nous voilà entourés par une grande famille iranienne, questions habituelles on est qui, on va ou, on a vu quoi et pour finir aimerait qu’on les suive jusquà Maschad (500km) chez eux pour manger heu, ça fait un peu loin.

On se quitte sans oublier les photos.

On reprend notre route, celle des gisements de charbon actuellement et par le passé celle des caravanes avec l’objectif d’être ce soir à Karanagh. Nous avons croisé quelques dunes mais surtout de très jolies montagnes attaquées par les pelleteuses sur leurs vallées, on ne sait pas ce que va devenir toutes ces carrières mais y’en a des cailloux.

Nous arrivons à destination et planterons notre bivouac entre le caravansérail et le château sur un joli parterre bien empierré, à l’ombre d’un bel arbre.

Ce soir ce sera Petit dîner aux chandelles sous les sons et lumières du village accompagné d’un repas traiteur Bonbag.

Ecrit par

3 Comments

  1. Bonbag serait heureux d’avoir une photo sur leur page en mode je suis en iran et je bouffe bonbag! Faites leur un peu de pub quoi!!!

  2. « on a vu quoi et pour finir aimerait qu’on les suive jusqu’à Maschad (500km) chez eux pour manger »

    C’est génial…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :