Maroc 2018

7 Mai, Etape 8, Merzouga – Missour, 371,58 Kms

Nous sommes partis du Rekkam-Camp de Boudnib à 9h00. Nuit sublime jusqu’à l’appel à la prière qui ressemble à la danse des sioux avant l’attaque.
On passe par Bouanane puis on remonte vers Tadjite, de superbes paysages nous accompagnent, notamment une très belle palmeraie bordée par des maisons en pisés avant Tadjite, petit village perdu entre 2 petites villes.
On s’arrête à Talsint faire quelques courses et à 11 heures nous sommes prêt pour accueillir nos raiders après avoir cherché à se protéger du vent le plus possible.
Le 1er est Antoine qui nous apporte des chichis, petite cacahuète enrobées d’une couche rose/marron sucrée c’est bon et pas du tout calorique. Il reste un peu avec nous puis file vers Missour.
Le flot des motos, quads, SSV et voitures défile devant nous, une petite pause et un petit coup de tampon et hop c’est reparti.
A 18h, après le passage des dépanneurs nous nous dirigeons vers l’hôtel de Missour suivi par le couple inséparable Jacky et Diego.
On prend la piste qui suit une longue ligne de crête. Le paysage est splendide éclairé par un ciel ou un orage se prépare.
Nous traversons un petit hameau, on traverse un oued à sec puis on remonte un peu et on suit une jolie corniche. On arrive sur un plateau où la piste est crayeuse on est content un gros nuage de poussière nous suit. On arrive enfin sur la fin de la piste en hauteur de la ville que nous découvrons, magnifique !. On arrive à l’hôtel.
Effervescence, le ciel est très menaçant et d’un coup patatras s’abat sur la ville un orage mémorable 10cm d’eau en très peu de temps, des éclairs et le tonnerre, serait ce que Noé est né ici ?
Ce soir c’est l’apéro offert par l’organisation. Une des tentes berbères qui devait abriter des motards est complètement inondée et nos amis motards seront hébergés par des volontaires qui ont un 3ème couchage dans leur chambre. Ce soir nous aurons un motard dans notre chambre le kiff on a jamais fait d’auberge de jeunesse, on commence à 57 ans 😜

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *