Maroc 2019

7 mai, Etape 8, Tata-Guelmin, 266 Kms

Ce matin et après une nuit parfaite nous partons un peu plus tard, nous retrouvons les Berthé à leur CP un petit brin de causette et on part rejoindre les joyeux lurons.
Tous les villages traversés sont très calmes, 1er jour de ramadan, pas facile et même les enfants s’économisent. Jolie piste d’une trentaine de km ou nous traversons un oued de cailloux vide, on jardine un peu puis on s’engage sur une belle montée jusqu’à 900 mètres et après le col nous avons une superbe vue de montagne et de vallée.
On rejoint l’équipe Diego et Jacky, ils sont bien installés à l’abris du soleil en train de manger des cacahuètes.
On fait un petit café on papote et Alain N°52 notre suisse de Gruyère arrive, c’était le compagnon de route d’Antoine il mange une petite tranche de pastèque et préfère regagner l’hôtel que rester avec nous.
Steve et les jeunes rouennais arrivent, pastèque bonbons et ils s’échappent vite car ils sont fatigués et la matinée a été difficile.
On grignote et on attend, quelques motards restent pour se rafraîchir et manger un petit truc.
15h00 Diego ne veut pas rejoindre l’hôtel donc nous partons pour l’hôtel et dans Guelmin nous faisons quelques courses à la pâtisserie…. des millefeuilles bien entendu😉
Et on arrive à l’hôtel, bonne douche pour se rafraîchir, repos à la fraîcheur de la chambre.
17h30, on descend, un motard s’est cassé le poignet bien grave et notre Stephane moto 3 ayant mal au pied depuis quelques jours a en réalité une fracture pour lui pas de moto le dernier jour.
Ce soir c’est la soirée de nos amoureux Cecile et Stéphane pour ceux qui suivent pas ils se sont connus sur le raid et ce sont mariés il y a 22 ans.
Ce soir Olivier Deflandre motard N22 nous quitte pour retrouver ces chers chérubins de lycéens. Olivier, à l’année prochaine et bon retour😉
Après une soirée très sympa c’est une bonne nuit qui nous attend.

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *