Iran 2019

9 Octobre, de Yazd à on ne sait pas où

Ce matin nous récupérons nos passeport ainsi que les visas prolongés, direction une vidange pour notre compagnon. Le garagiste en profite pour dépoussiérer et nettoyer tout ce qu’il peut et surtout il nous trouve des bouchons pour les valves des roues, ici ça amuse les gamins de les piquer. Pendant ce temps je matte les apprentis qui lorgnent comme des malade la TV ou passe une espèce soap à l’eau de rose et qui les laisse tout enamouré😂. On nous servira du thé et des jus de fruits pour nous faire patienter.

Nous sortons de la ville direction Kerman, on traverse quelques petits villages endormis pas la chaleur, nous poserons nos valises derrière une colinette à l’abris des regards.

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *